Nicolas Blet enseigne actuellement au Centre Musical et Artistique de Saint Genis-Laval (69). Il est également clarinettiste au sein de l’Orchestre militaire de Lyon.

Titulaire du Diplôme d’Etat d’enseignement artistique spécialité clarinette, il obtient un premier prix de clarinette en 2007 au CRR de Tours et se perfectionne en clarinette basse au CRR de Créteil auprès de Philippe-Olivier DEVAUX.

Passionné d’orchestre, il fait ses premiers pas au sein de l’Orchestre d’Harmonie de la Région Centre dirigé par Philippe FERRO et intègre par la suite la Musique Principale des Troupes de Marine basée à Versailles.

Il aura ensuite l’occasion de jouer dans différents orchestres parisiens : Pasdeloup, Opéra Nomade, Orchestre Pari’s Musical, Orchestre philharmonique international, Compagnie Française de l’opéra à l’Opérette, le renouveau lyrique, les voix étouffées.

Il participera à de nombreux projets originaux, comme l’enregistrement de musiques de jeux vidéo, la bande originale de « La vérité si je mens 3 » avec l’orchestre SymphOnyfilm, la création du conte musical Dihya au théâtre Ménilmontant.

 

Très vite intéressé par la pédagogie, il débute son expérience d’enseignant dans de nombreuses écoles de musique de la région Centre, puis en région parisienne l’école de musique du Chesnay 78.

Ayant à cœur de partager son engouement pour l’orchestre d’harmonie, il encadre de nombreux stages d’orchestre (UDESMA37, UDESMA45), les partiels vents de l’Orchestre symphonique Alphonse DAUDET de Coignières (78) ou encore le stage fédéral du chablais en Haute-Savoie (74).